Source: http://bm7.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=922098

Basé sur le roman du célèbre écrivain H . G . Wells «  Time Machine  » , la machine à voyager dans le temps , le livre qui sera traduit en plusieurs langues , suscitera l’ intérêt de nombreux cinéastes de science fiction qui en reprendront le thème dans certains de leurs films . Des scientifiques essaieront d’ en étudier la réalité en élaborant toute sortes de théories . Le célèbre physicien mathématicien , Steven W . Hawkins évoquera même la possibilité d’ effectuer des voyages à travers le temps , ce qui nous permettrait de visiter notre passé .

Il semblerait d’ après des rumeurs insistantes , qu’ une machine à voir le passé aurait été construite en Italie , par des moines bénédictin passionnés de vieilles musiques .

Le père Alfredo Pellegrino Ernetti et le père Gemelli , se livraient à des expériences sur des voix de chants grégoriens . Ils essayaient d’ en éliminer les harmoniques pour voir s’ ils obtiendraient un son pur .

Ils parviendront à diviser les parties des chants grégoriens (grâce à différents filtres )de toutes les harmonies et modulations supérieurs .

Le père Ernetti , qui en plus d’ être musicologue était diplômé en physique atomique , s’ interrogera sur le destin de ces harmonies et modulations séparés .

Auraient – elles été effacer définitivement de l’ enregistrement . Selon son hypothèse , les tonalités comprenant les harmonies et modulations , devaient probablement continuer à exister d’ une façon ou d’ une autre ailleurs .

Et si cela s ‘averrait exact , alors toute les oscillations tonales crées et existantes de notre passé , pourraient être récupérer .

Les ondes aussi bien visuelles que sonores ne seraient jamais détruite , ni non plus conservées telles quelles . Elles seraient transformées , ce qui rendrait possible un jour de les reconstituer .

Passé , Présent et futur coexisteraient , non pas maintenant , dans notre temps , mais dans une sorte de zone hors du temps .Si l’on pouvait atteindre , cette zone , on devrait pouvoir retrouver tous le passé et même certaines visions de notre futur .

Fort de sa théorie , le père bénédictin Ernetti Pellegrino entrera progressivement en contact avec une douzaine de scientifique et ensemble , ils fabriqueront la machine à voir le passé qu’ ils appelleront «  le Chronoviseur  ».

Le Chronoviseur n’ était pas à proprement parler , une machine à voyager dans le temps . Son système électronique sophistiqué reposait sur la captation d’ ondes sur lesquelles étaient enregistrés les sons et les films du passé . L’ appareillage ne faisait pas apparaître un film , mais une sorte

d’ hologramme , en trois dimensions , en relief . Les personnages qui y apparaissaient n’ étaient pas très grands .

Les scientifiques pouvaient régler l’ appareil sur le lieu et l’ époque qu’ ils cherchaient . Plus exactement , ils choisissaient quelque un ,qu’ ils voulaient suivre et c’ est sur cette personne qu’ ils réglaient ensuite la machine . Celle – ci , grâce à un système méconnu de la science , le suivait partout .

C’ est de cette manière qu’ ils retrouvèrent l’ agonie du Christ . Bien qu’ ils aient contribué à la conception du Chronoviseur , les scientifiques et les moines bénédictins furent ahuris de revoir le calvaire du Christ se dérouler devant leurs yeux .

Dans son livre «  le Chronoviseur , machine à explorer le passé » , le père

François Brune relate cet épisode :

– «  Nous avons d’ abord cherché à capter la passion , le Christ en croix .

mais ce n’ était pas facile . Des crucifiés , à cette époque , il y en

avait beaucoup . Nous pensions que nous pourrions  néanmoins le

repérer facilement , grâce à la couronne d’ épines . Malheureusement ,

là , nous eûmes une surprise . La couronne d’ épines n’ était pas aussi

exceptionnelle que nous le croyions . Alors , nous avons essayé de

remonter plus haut dans le temps , à la dernière Cène . Cà à marché !

Et à partir de ce moment là , nous ne l’ avons plus quitté . C’ était

en l’ an 36 de notre ère et ces scènes auraient été captées le 12 et

le 14 janvier 1956 .

Nous avons tous vu : l’ agonie au jardin des oliviers , la trahison de

Judas , le procès , le calvaire . Jésus était déjà défiguré quand on l’ avait

conduit devant Pilate .

Le christ ne portait pas toute la croix , comme nous l’ enseigne les

Évangiles , il ne portait que la traverse horizontale attachés à ses

épaules . Ses pieds étaient liés à ceux des autre condamnés qui furent

crucifiés avec lui . La flagellation lui avait arraché des lambeaux de chair

On pouvait voir jusqu’ aux os » .

Le Chronoviseur

Machine à explorer le passé .

Enquète sur un secret du Vatican .

Père François Brune , Edition Oxus .

Aux dernières nouvelles le Chronoviseur aurait été démonté et les plans de constructions seraient gardés secrètement dans un lieu sûr .